S'abonner

Les métiers de l’échafaudage à l’honneur à Batimat

par redaction | - réagissez
  Lire nos dossiers : , , , .

Jacques Frénéhard, président de la SFECE, les représentants de l’Education nationale, ainsi que Franck Strazza, formateur, ont remis aux quatre élèves de la FCIL “Echafaudeur leur diplôme”. [©ACPresse]

Jacques Frénéhard, président de la SFECE, les représentants de l’Education nationale, ainsi que Franck Strazza, formateur, ont remis aux quatre élèves de la FCIL “Echafaudeur leur diplôme”. [©ACPresse]

Ce lundi 6 novembre, à l’occasion de la première journée de Batimat, quatre élèves du lycée Benjamin Franklin à La Rochette (77) ont reçu des mains de Jacques Frénéhard, président du Syndicat français de l’échafaudage, du coffrage et de l’étaiement (SFECE), ainsi que des représentants de l’Education nationale, leur certificat de qualification professionnels (CQP) “Monteur d’échafaudage”. Dispensée dans le lycée de Seine-et-Marne, la formation complémentaire d’initiative locale (FCIL) a été créée il y a quelques années et forme au métier de monteur d’échafaudage. « On a mis en place ce cursus, car il y a une réelle demande des entreprises », explique Jacques Frénéhard. Avec les différents partenariats noués avec une quinzaine de professionnels, les jeunes reçoivent un enseignement théorique et sont directement confrontés aux réalités du terrain, grâce à 18 semaines de stage. Certains des diplômés travaillent déjà sur de beaux projets, tels que la rénovation de la Tour Eiffel. Fort de son succès, cette formation s’exportera dès la rentrée 2018 – 2019 à Saint-Nazaire (44) et un projet d’une antenne à Lyon (69) est en discussion. « Nos métiers peu connus des jeunes couvrent un champ très large des monteurs aux ingénieurs de bureaux d’études, mais que l’on réduit trop souvent à l’emboîtage de tubes ! Nos entreprises recrutent en CDI et peuvent assurer une évolution de carrière et un beau parcours. »

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Actualités

- réagissez

Le bâtiment artisanal tient salon

Rendez-vous au Salon du bâtiment artisanal, le premier évènement parisien consacré aux professionnels du bâtiment de l’Ile-de-France les 27, 28, 29 juin au Paris Event Center, Porte de la Villette.

Le “décret tertiaire” enterré
- réagissez

Le “décret tertiaire” enterré

C’est décidé, le Conseil d’Etat annule le décret sur la performance énergétique des bâtiments du secteur tertiaire. Une victoire pour le CdCF, le Perifem et l’Umih, qui contestaient les délais de son application.

Du coté de nos magazines

Béton[s] le magazine

Bétons le Magazine

Le n° 76 est paru