S'abonner

Le centre de recyclage des matériels Loxam à Saint-Paterne

par redaction | - réagissez
  Lire nos dossiers : .

alencon-16avril2014 (4)Le centre de recyclage des matériels Loxam s’est installé à Saint-Paterne, dans la Sarthe (72), à quelques kilomètres des anciens locaux d’Alençon (61). Cette nouvelle installation est bien plus moderne et sécurisée.

Les missions du centre de recyclage s’articule sur la gestion de tous les matériels d’occasion du réseau français et belge, le contrôle de l’état des pièces et de leur traçabilité par l’apposition d’un marquage approprié, la préparation des matériels neufs pour les partenariats Leroy-Merlin, Weldom, Bricomarché et le réseau
 LoxamCity. Il prend également en compte la remise en état de matériels (remise en location sur agences…), la vente des matériels réformés à l’export pour négociants hors Communauté européenne et ventes aux enchères internationales. Il s’occupe de la préparation des matériels destinés à Loxam Maroc, du Pideo : service de pièces détachées d’occasion destinées aux agences du groupe et du Pidem : stockage et fourniture de pièces bungalow destinées aux agences. Et aussi, il traite de la gestion du reconditionnement de constructions mobiles en relation avec les sous-traitants, du soutien au service Marketing à l’occasion de manifestations : préparation des matériels avant l’événement, récupération et retour à la location, gestion du transport et de la logistique lors de flux de matériels. Enfin, il a en charge la rédaction de documents techniques et la gestion de l’ensemble des immatriculations du parc locatif de Loxam.

La nouvelle surface de Saint-Paterne est de 1,3 ha contre les 8 000 m2 du site précédent à Alençon. Jean-Philippe Theuriot, directeur du matériel Loxam, explique, « Nous cherchions à optimiser l’espace, que chaque zone corresponde à une activité de manière à ce que rien ne soit perdu : circulation des transports, espace logistique… ». Un bâtiment principal de 2 200 m2 a permis l’aménagement de bureaux et d’un atelier divisé en zones, optimisant la logistique du centre. Un espace a été dédié aux matériels neufs, gérés de leur réception à leur départ. Une autre partie du site (Pideo) permet de démonter, de récupérer et de laver les pièces détachées ensuite stockées en magasin puis expédiées selon les demandes dans le réseau. Dans le prolongement de l’atelier et à proximité des rayonnages Pideo, l’espace expédition trouve sa place logique : les pièces détachées sont ainsi expédiées dans les agences Loxam qui les commandent, un gage d’économie et de réutilisation des pièces, sans gâchis.

A l’extérieur, le site a également été segmenté, afin d’optimiser l’activité et les flux de matériels : une partie permet de stocker les machines destinées à la vente, une autre est consacrée au ferraillage, une zone a été affectée à la réception des machines et un stockage sous abris a été conçu pour les matériels endommagés. Deux quais de chargement et de déchargement viennent compléter cette organisation efficace et sécurisée, avec un sens de circulation défini.

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Actualités

La façade de la rue Mathias Grunewald interpelle, aujourd’hui, par un visage d’une femme plein de couleurs, œuvre du graffeur Douronne. [©Dourone]
- réagissez

Sto France : Et l’isolation se fait art !

Pour mettre en valeur la façade d’un immeuble d’habitation de Mulhouse, Sto s’est associé à Arkédia Olry, pour offrir un support à l’artiste graffeur Dourone, qui l’a, ensuite recouvert d’un visage de femme. Sur le chevalet, la gamme StoTherm Vario a fait office de page blanche.