S'abonner

Heco Schrauben fait homologuer ses vis d’ancrage

par redaction | - réagissez

Si la vis à ancrage de la gamme Multi-Monti et Multi-Monti-Plus d’Heco Schrauben ne ressort pas de la douille, elle peut être réutilisée. [© Heco Schrauben]

Si la vis à ancrage de la gamme Multi-Monti et Multi-Monti-Plus d’Heco Schrauben ne ressort pas de la douille, elle peut être réutilisée. [©Heco Schrauben]

Durant l’été, le fabricant allemand de vis, Heco Schrauben a obtenu une homologation technique provisoire de l’Institut allemand de la technique de construction (Dibt), visant à la réutilisation des vis d’ancrage destinées à des fixations temporaires. Cela concerne les gammes de vis Multi-Monti et Multi-Monti-Plus, et réglemente l’emploi des premières de Ø 16 mm, et des secondes de Ø 10 mm et 12 mm. Il existe aussi pour ces vis d’ancrage une évaluation technique européenne (ATE) dans le béton fissuré et non fissuré. Avec cette nouvelle homologation, elles peuvent même être mises en œuvre dans du béton jeune. « Désormais, nous sommes en mesure de fournir à nos utilisateurs une solution à la fois très flexible et économique pour les fixations temporaires à l’intérieur et à l’extérieur, explique Andreas Heck, responsable gestion des produits pour le béton chez Heco Schrauben. En fonction de l’application donnée, il est possible d’employer, dans du béton jeune, une seule et même vis d’ancrage, jusqu’à 10 fois et même plus. » Quant à la mise en œuvre, elle est guidée par le Dibt. En effet, « l’homologation définit les sollicitations applicables pour toutes les directions de charges. De cette façon, il est assez simple de déterminer le diamètre des vis-goujons nécessaire ». Cependant, l’utilisation de l’ancrage ne se distingue que de très peu des ancrages habituels. Après un perçage de Ø 14 mm à 8 mm selon la taille de la vis, quelques allers-retours du foret élimineront la poussière. A l’aide d’une boulonneuse, à percussion tangentielle, l’ancrage est ensuite vissé. Après l’utilisation de la vis, contrôler sa validité pour sa réutilisation n’est pas plus compliqué. Le gabarit de contrôle fait partie intégrante de l’homologation et de la gamme des vis. L’opérateur fait glisser l’ancrage, s’il reste dans la douille sans que l’extrémité ne ressorte, la vis est réutilisable.

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Actualités

L'Académie des Beaux-Arts a annoncé le décès de l'architecte Paul Andreu, le jeudi 12 octobre 2018, à l'âge de 80 ans. Il en était membre depuis 1996. [©Sabine de Rozières]
- réagissez

Paul Andreu n’est plus

L’Académie des Beaux-Arts a annoncé le décès de l’architecte Paul Andreu, le jeudi 12 octobre 2018, à l’âge de 80 ans. Il en était membre depuis 1996.

Bruno Pillon est nommé président du bureau de Cimbéton. [©Cimbéton]
- réagissez

Bruno Pillon devient président du bureau Cimbéton

Bruno Pillon a été nommé président du bureau de Cimbéton, ce mois d’octobre 2018. Directeur commercial et marketing de Ciments Calcia, il succède ainsi à Grégoire Douillet, directeur commercial du groupe Vicat.

Du coté de nos magazines

Couverture BLM 78

Bétons le Magazine

Le n° 78 est paru