S'abonner

“Construire en chanvre” : l’exposition du champ au chantier

par redaction | - réagissez

“Construire en chanvre” est l’exposition de ce printemps sur cet éco-matériau d’avenir. Et ce, du champ au chantier. A l’espace Les Récollets, dans le Xe arrondissement de Paris, cette exposition très visuelle se penche sur les acteurs et les potentiels du chanvre, à travers la production agricole, les méthodes de transformation et les modes de mise en œuvre dans la construction et la rénovation durables. Rappelant ainsi ses performances uniques, notamment, en termes d’isolation thermique. Et ce, du 10 avril jusqu’au 19 mai prochain.
Sous forme de panneaux didactiques, l’exemple de la structuration de la filière dans le Parc naturel régional du Gâtinais français illustre les propos. Avec de nombreuses photographies. Plusieurs réalisations exemplaires sont aussi mises en valeur, toujours sous forme de tableaux et illustrations. Cet évènement vise à promouvoir la filière du chanvre et son potentiel de développement auprès des décideurs publics et privés. Et du grand public.  Des visites, deux matinales et une soirée sont organisés à cette occasion à des fins ludiques et pédagogiques. De plus, des ateliers organisés pour les enfants vont permettre aux familles de passer un bon moment.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’exposition est aussi marquée par la parution du livre “Béton et mortier en chanvre, guide des bonnes pratiques”. Destiné aux professionnels de la maîtrise d’ouvrage, aux architectes et aux amateurs, cet ouvrage permet « de prendre la mesure des possibilitéstechniques offertes par les matériaux de construction issus du chanvre […] Les bâtiments neufs ou rénovés gagnent ainsi en performances thermiques, acoustiques et hygrothermiques».
L’événement “Construire en chanvre” est organisée par le Parc naturel régional du Gâtinais français et le conseil régional de l’Ordre des architectes d’Ile-de-France, financée par la Région Ile-de-France, la Direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement d’Ile-de-France et les départements de l’Essonne et de Seine-et-Marne. Avec de plus le soutien de la filière du chanvre, et parrainée par le ministère de la Cohésion des territoires.

 

 

Exposition du 10 avril au 19 mai 2018 aux Récollets (148 rue du faubourg Saint-Martin, Paris Xe).

Pour les participants aux ateliers : des visites commentées de l’exposition :
– 14 avril : de 10 h à 12 h : atelier du CAUE 75 (pour les 13-14 ans) et de 14 h 30 à 16 h : atelier des P’tits archis
– 17 avril : de 10 h à 17 h 30 : atelier des P’tits archis – stage de vacances
– 20 avril : de 8 h 30 à 10 h 30 : matinale “Introduction sur le béton de chanvre” avec Construire en Chanvre
– 23 avril : de 19 h à 21 h : soirée “Retours sur le durable” autour de la Maison des étudiants de Marne-la-Vallée (Belus et Henocq Architectes) avec Ekopolis
– 2 mai : de 8 h 30 à 10 h 30 : matinale “Evolution des règles professionnelles” avec Construire en Chanvre
– 4 mai : de 8 h 30 à 10 h 30 : Table-ronde conférence “Construire en chanvre en Ile-de-France”
– 5 juin : de 9 h 30 à 17 h : TourBus Chanvre, la filière du chanvre au chantier dans le Parc naturel régional du Gâtinais français.

 

 

 

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Actualités

Les médaillés de la discipline, construction béton armé. [©CCCA-BTP]
- réagissez

Les Compagnons du Devoir se distinguent aux Olympiades des métiers

A l’occasion de la 45e édition des Olympiades des métiers, à Caen, les jeunes Compagnons du Devoir sont repartis avec 32 médailles. Parmi les vainqueurs, certains intégreront l’équipe de France au WorldSkills Kazan, en Russie, au mois d’août 2019.

De gauche à droite : les représentants de Trecobat et Point.P et Philippe Gruat – président de la Fib et vice-président de la Filière Béton. [©SNBPE]
- réagissez

Et les lauréats de la première édition du concours SNBPE sont…

En partenariat avec Cimbéton, le SNBPE a lancé, en avril dernier, le 1er concours “Bâtiment Durable E+C- 2018”. Ce challenge s’adressait à ses adhérents et avait pour vocation de valoriser les ouvrages, qui répondent aux exigences de l’expérimentation E+C-.

Le musée français de la Carte à Jouer d’Issy-les-Moulineaux a commandé une série de photographies à Raymond Depardon. [©Ville d’Issy-les-Moulineaux]
- réagissez

Raymond Depardon photographie Issy-les-Moulineaux

Déjà photographiée dans les années 1940 par Robert Doisneau, la ville d’Issy-les-Moulineaux l’est à nouveau par un autre grand nom de la photographie, Raymond Depardon.

Du coté de nos magazines

Bétons le Magazine

Le n° 79 est paru

Partenaires