S'abonner

Cem’In’Eu ouvre sa première unité de ciment

par redaction | - réagissez

Inauguration de l’usine de production d’Aliénor Ciments, à Tonneins, le 23 octobre 2018. [©ACPresse]

Inauguration de l’usine de production d’Aliénor Ciments, à Tonneins (47), le 23 octobre 2018. [©ACPresse]

Cement Innovation in Europe – ou Cem’In’Eu, pour faire simple – est né en 2015, avec une idée simple en tête. « L’idée était de créer une offre nouvelle en matière de ciments, plus adaptée aux besoins des acteurs locaux et de grande proximité. Ceci, dans les principales zones économiques du pays », résume Vincent Lefebvre, président de Cem’In’Eu. Aujourd’hui, le premier site industriel répondant au nom d’Aliénor Ciments a été inauguré à Tonneins, dans le Lot-et-Garonne, en Nouvelle-Aquitaine.« Cette commune possède une localisation idéale, car proche des grands centres de consommation que sont Toulouse et Bordeaux. Le marché de cette région représente une demande de l’ordre de 3 Mt/an de ciment. Par ailleurs, le site est proche de la ligne de chemin de fer Bordeaux – Toulouse, ce qui facilite l’approvisionnement en matières premières. »A commencer par le clinker, importé d’Espagne jusqu’au port de Bordeaux, avant de rejoindre Tonneins dans des conteneurs spéciaux.

Cinq sites de production de ciments en France

Avec une capacité de production annuelle de 240 000 t, l’usine sera en capacité de produire 8 % des besoins locaux en ciment. Les produits proposés sont, dès à présent, disponibles, car bénéficiant d’un marquage CE, un CEM I 52,5 R et deux CEM II (42,5 N et 32,5 R). Aucun CEM III n’est prévu au programme, mais un CEM II 42,5 R est en préparation…

Côté clients, Cem’In’Eu vise les producteurs de BPE comme les préfabricants indépendants pour le ciment proposé en vrac. Et les petits professionnels et les particuliers pour le ciment vendu en sacs. Ces derniers sont en polyéthylène, soudés, 100 % étanches et même refermables. Pour en faciliter la commercialisation, l’industriel va déployer son application pour smartphones Cem’In’App. Une manière simple et rapide de commander et de se faire livrer une palette au minimum, dans la zone de chalandise de l’usine.

Aliénor Ciments constitue la première des cinq implantations françaises de Cem’In’Eu. Les autres ouvriront leurs portes en Alsace (qui fournira aussi le Sud de l’Allemagne et la Suisse), en Auvergne – Rhône-Alpes. Mais aussi en Bourgogne – Franche-Comté et dans les Pays de la Loire. Deux autres usines sont prévues hors de nos frontières. La première dans le port de Gdynia, sur la mer Baltique, en Pologne, et la seconde, à proximité de Londres, au Royaume-Uni.

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Actualités

Les médaillés de la discipline, construction béton armé. [©CCCA-BTP]
- réagissez

Les Compagnons du Devoir se distinguent aux Olympiades des métiers

A l’occasion de la 45e édition des Olympiades des métiers, à Caen, les jeunes Compagnons du Devoir sont repartis avec 32 médailles. Parmi les vainqueurs, certains intégreront l’équipe de France au WorldSkills Kazan, en Russie, au mois d’août 2019.

De gauche à droite : les représentants de Trecobat et Point.P et Philippe Gruat – président de la Fib et vice-président de la Filière Béton. [©SNBPE]
- réagissez

Et les lauréats de la première édition du concours SNBPE sont…

En partenariat avec Cimbéton, le SNBPE a lancé, en avril dernier, le 1er concours “Bâtiment Durable E+C- 2018”. Ce challenge s’adressait à ses adhérents et avait pour vocation de valoriser les ouvrages, qui répondent aux exigences de l’expérimentation E+C-.

Le musée français de la Carte à Jouer d’Issy-les-Moulineaux a commandé une série de photographies à Raymond Depardon. [©Ville d’Issy-les-Moulineaux]
- réagissez

Raymond Depardon photographie Issy-les-Moulineaux

Déjà photographiée dans les années 1940 par Robert Doisneau, la ville d’Issy-les-Moulineaux l’est à nouveau par un autre grand nom de la photographie, Raymond Depardon.

Du coté de nos magazines

Bétons le Magazine

Le n° 79 est paru

Partenaires