S'abonner

100 M€ pour la cimenterie LafargeHolcim de Martres-Tolosane

par redaction | - réagissez

Courant 2020, la cimenterie de Martres-Tolosane comptera une nouvelle ligne de cuisson pour la production de clinker. [©ACPresse]

Suivant son plan d’investissement de 300 M€ en France annoncé en 2016, LafargeHolcim va injecter plus de 100 M€ dans sa cimenterie de Martres-Tolosane, en Haute-Garonne (31). L’industriel compte augmenter l’activité de l’usine avec une nouvelle ligne de cuisson pour la production de clinker, tout en diminuant son impact environnemental. Différentes actions seront mises en place, telles que le recyclage et la valorisation des déchets, afin de réduire la consommation d’énergie et l’empreinte carbone. LafargeHolcim a l’intention d’utiliser 80 % de combustibles alternatifs, comme le pneu issu du tri des entreprises partenaires du grand Sud-Ouest, contre 30 % aujourd’hui.
Pour la mise en œuvre des travaux, LafargeHolcim fera appel à des acteurs locaux et à un cabinet spécialisé dans l’audit RSE (Responsabilité sociétale des entreprises). « Les entreprises régionales seront actrices à part entière, souligne Bénédicte de Bonnechose, Dg de Lafarge France. Nous réaffirmons notre confiance dans une industrie française compétitive et pérenne. Nous poursuivons aussi notre action en faveur d’une production respectueuse de l’environnement, qui s’appuie sur l’économie circulaire pour valoriser ses ressources. » Les travaux débuteront au 3e trimestre 2018 et s’achèveront au milieu de l’année 2020.

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Actualités

Réalisation de l’entreprise de pose SM2C dans le Gard (30), lauréat de la catégorie “Béton”. [© Monier ]
- réagissez

Monier récompense la “black tendance”

Le fabricant de toitures Monier récompense sept réalisations dans le cadre d’un concours sur le thème des constructions contemporaines avec des toitures aux tons foncés.

Les acteurs du bâtiment et le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Ménard, ont signé, le 9 novembre dernier, la charte d’engagement volontaire de la filière bâtiment pour la construction numérique. [©W.Pillard EGF.BTP]
- réagissez

Objectif BIM 2022 pour le bâtiment

Le 9 novembre dernier, les acteurs du bâtiment et le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Ménard, ont signé une charte pour la construction numérique.

ACPresse sur les réseaux sociaux

PAVE DROITE 1

Du coté de nos magazines

Bétons le Magazine

Le n° 73 est paru

PAVE DROITE 2

Nos partenaires